Une marche familiale

Au moment du lancement de son mouvement « En Marche ! », personne n’avait soupçonné la capacité d’Emmanuel Macron à peser sur la prochaine élection présidentielle. La plupart des observateurs de la vie politique n’aurait pas misé sur l’ancien ministre de l’Économie pour incarner ce troisième homme qui grimpe dans les sondages. À quelques mois du scrutin, pas un jour ne se passe désormais sans que les médias ne mettent en avant le mouvement d’Emmanuel Macron. Un mouvement qui grossit, se propage, et se structure peu à peu.

Le candidat Macron intrigue, agace, surprend. À 38 ans, le jeune prodige semble surtout réussir le pari de redonner goût à la politique. Il représente pour beaucoup de déçus un espoir de renouveau. Les médias n’ont pas de mal à s’emparer du « phénomène Macron »; certains parlent d’une « bulle », d’autres décrivent une dynamique inouïe, mais tous se focalisent sur le personnage. Jeune, brillant, ambitieux, Emmanuel Macron paraît incarner à la perfection l’homme providentiel, celui qui s’oppose à un milieu politique vieillissant, lassant.

Mais derrière le leader, qui sont ses adeptes ? Comment le mouvement est-il drainé si efficacement ? Partout en France, des citoyens d’horizons divers se sont mis en «marche» avec ce nouveau parti qui cristallise différents espoirs. Depuis quelques mois, les comités locaux, animés par des adhérents tout juste engagés, se créent partout en France. Comment Emmanuel Macron réussit-il à rassembler des profils si différents ?

À travers le prisme d’une famille bordelaise dont les quatre membres « marchent » activement, nous avons voulu comprendre la force de rassemblement du candidat. Quatre membres d’une même famille aux personnalités et aux profils différents, rassemblés autour d’un même espoir. Des portraits croisés, qui nous permettront d’entrevoir la diversité des soutiens d’Emmanuel Macron. Une histoire d’engagement familial qui nous servira à illustrer le rassemblement autour d’En Marche.

Pendant les cent jours qui précèdent l’élection présidentielle, nous suivrons les moments forts de cette campagne aux côtés de Michèle, Jean-Pierre, Alexandre et Audrey. Une famille en marche, c’est un lien intergénérationnel puissant tissé par un espoir commun. Un espoir qui, peut-être, s’évanouira brutalement le 23 avril. Mais un espoir qui, jusque-là, les rassemble, ravive leurs ressemblances et leur permet de marcher, ensemble.

Une réflexion sur “Une marche familiale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s